Purifier, ioniser et parfumer l'air ambiant


Purifier, ioniser et parfumer l'air ambiant

En stock

Pourquoi la diffusion des huiles essentielles ?

Objectif N°1 : assainir l’air des quelques 20 000 germes microbiens qui meublent chaque mètre cube d’un appartement standard (Dr Valnet). Dès 1963, les travaux du Pr Griffon mettaient en évidence le fait que les huiles essentielles avaient le pouvoir de détruire en 1/2 heure toutes les moisissures et tous les staphylocoques et de diviser par 50 le nombre de colonies microbiennes.

Objectif N°2 : recharger l’air en ions négatifs sachant qu’il y en a 50 000 par cm3 au pied des cascades ou en montagne mais seulement 200 en ville, 20 dans un bureau et 14 en voiture ! Or le seuil d’équilibre pour une bonne santé est estimé à 1 500 ions négatifs / cm3.

Objectif N°3 : au-delà des agréables effluves, bénéficier des propriétés des huiles essentielles en suspension dans l’air…

Seule et unique méthode pour atteindre correctement ces objectifs : briser les huiles essentielles en milliards de microparticules suffisamment petites (jusqu’à 0,5 microns, soit 0.5 millièmes de millimètres !) pour qu’elles se répandent dans l’atmosphère et pénètrent notre organisme via notre respiration au travers des alvéoles pulmonaires.

Seuls appareils capables d’un tel exploit : les diffuseurs électriques à verrerie ! N’en déplaise au business, toute autre méthode n’est pas de l’aromathérapie !

Ceci dit, la diffusion d’HE doit être maitrisée sous peine de sursaturer son atmosphère et il ne sera pas toujours approprié d’utiliser un diffuseur à verrerie dans un petit cabinet entre chaque patient.

Détail des différentes options possibles :

  • Pour un centre, une boutique ou une salle d’attente, c’est-à-dire une surface un peu conséquente, un diffuseur d’HE à verrerie permettra de purifier l’air en profondeur. On couplera le modèle Nabio à un minuteur pour le faire fonctionner à intervalle régulier (idéalement 5 minutes toutes les 3-4 heures à pleine puissance) ou on utilisera la minuterie intégrée du modèle Florame 2-3 fois par jour pour une diffusion par intermittence sur 2 heures. Dans les deux cas, on prendra soin de placer le diffuseur hors de portée des patients afin de ne pas envoyer les milliards de microparticules sous leur nez.
  • Pour un petit cabinet, on pourra brancher le diffuseur Nabio quelques secondes entre chaque patient. Alternativement, on utilisera un spray d’huiles essentielles pour recharger les énergies.
     
  • Pour une diffusion en continue sans stress, on optera pour un modèle à base d’eau ou de ventilation. Il ne s’agit alors moins de purifier l’air que de diffuser des senteurs naturelles mais, une fois branché, il n’y a normalement plus à s’en préoccuper. Voir notre page sur la diffusion atmosphérique pour les différents modèles.
     
  • Dans le cabinet de toilette, enfin, le spray d’huiles essentielles est une bien meilleure solution que les désodorisants chimiques indiquant sur l’étiquette de « bien aérer après usage » (sic !)

 

Bien évidemment, toutes ces options ne dispensent pas d’ouvrir les fenêtres 2 à 3 fois par jour durant au moins 5 minutes afin de renouveler l’air et de limiter au maximum l’usage des produits chimiques. On évitera aussi l’usage des encens et des brûles parfums, ces deux approches dégageant des substances polluantes…

Résultats de tout cela ?  Un air assaini et ionisé, que l’on a plaisir à respirer + de subtils parfums enivrants incitant à la relaxation et la détente. La moitié du travail (ou presque) est déjà fait…

Nous vous recommandons aussi

Le plus beau diffuseur...
... ou le plus efficace ?
Le complément naturel d'un vrai diffuseur!
Pour le nettoyage de la verrerie
*
Prix TTC pour la Suisse. Hors de Suisse, les prix des articles disponibles seront calculés en HT lors de la commande.
 

Parcourir cette catégorie : Cabinet de Thérapies Naturelles